Jowee Omicil

Jazz
Festival Émergences


Co-accueil avec le Petit Faucheux et Jazz à Tours

Dans Love Matters !, son nouvel album, il y a des rythmes africains, des mélodies de Bach et de Mozart, des échos de Thelonious Monk, une berceuse vénézuélienne, de la chanson martiniquaise, des parfums d’Orient et même d’Asie, le souvenir d’un Anglais à New York, du rara haïtien, des beats jamaïcains, des éclats de funk à la Miles Davis, l’extase du gospel, sans oublier une verve de rappeur. Le tout fort bien mélangé ! Cette musique ressemble tout simplement à Jowee Omicil dont le nouveau disque sonne comme un autoportrait en mouvement. Comment pourrait-il en être autrement, venant d’un homme qui semble animé par la gourmandise de la découverte ?

Les 15 morceaux de Love Matters ! sont issus des mêmes sessions d’enregistrement que Let’s BasH !, l’album qui l’an dernier a révélé Jowee Omicil au public français. Jowee Omicil butine d’un instrument à l’autre, avec une prédilection pour le saxophone. Love Matters ! c’est du jazz d’aujourd’hui. Une musique joyeuse, généreuse et c’est comme ça que Jowee Omicil la pense, et comme ça qu’il la joue !

Jowee Omicil : saxophone, clarinette, flûte, trompette et voix / Jonathan Jurion : piano et claviers / Jendah Manga : guitare électrique / Conti Bilong : batterie


Quelques images...


La presse en parle...

Les Inrockuptibles
De New-York à Paris, d’Haïti à Montréal, Jowee vit en tant que nomade. Cela fonctionne bien parce qu’il emprunte des sons du jazz, des caraïbes, même de la musique orientale et ignore toutes les frontières.
Télérama
Let’s BasH ! est une invitation à danser avec amour.
L’humanité
Jowee brise les limites avec jubilation.
Rolling Stone
Jowee Omicil a mis le feu à sa performance éclair.


www.joweeomicil.com


1h30 - 14€ / 11€ / 8€
Billetterie en ligne


Crédits photographiques : Renaud Montfourny