La Pléiade | Médiathèque | Equinoxe | Carré d’Ô |
Pléiade
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Festival WET°

Théâtre

Co-accueil : Centre dramatique national de Tours / Théâtre Olympia

La Pléiade renouvelle son partenariat avec le Théâtre Olympia en co-accueillant des spectacles de la troisième édition du festival WET° qui vous convie à une expérience théâtrale extraordinaire. L’ambition ? Se réunir, se réjouir, pour maintenir ensemble le cap de l’optimisme et de la réflexion. Au programme : les créations de jeunes artistes émergents repérés par le JTRC. Dans un même élan, leurs spectacles questionnent le monde d’aujourd’hui et inaugurent le théâtre de demain. Le WET° est une utopie concrète à partager, où polémique et connivence font la paire. Venez-vous en mêler ! Le théâtre de demain, s’il est entre les mains de ses acteurs, ne peut s’inventer sans ses spectateurs.

Les WETº se suivent et ne se ressemblent pas ! Après deux éditions où nous avons osé plonger dans l’inconnu, nous rêvons de faire du WETº 3 un grand feu : feu de joie, feu sacré, de fête et de tous bois… Un feu autour duquel se réunir, se réchauffer et s’éclairer. Un feu pour célébrer l’inventivité, l’imagination, la force poétique, les capacités d’émerveillement et de critique de créatrices et créateurs qui ont en commun d’appartenir à notre génération. Un feu pour un portrait, forcément imparfait, paradoxal et incomplet, de celles et ceux qui feront le théâtre de demain, et qui font déjà celui d’aujourd’hui. On a trois jours pour l’allumer, ce feu (et voir des flammes dans nos yeux). Vous venez ?


La Rage / Et à la fin nous serions tous heureux
Cie Le Dahu - Montreuil
Samedi 24 mars à 11h et dimanche 25 à 18h

Deux hommes, l’un comédien, l’autre ancien détenu. Deux femmes, l’une danseuse, l’autre violoncelliste. C’est tout ? Et si nous sortions de l’enfermement ? Et si nous avions tous une histoire à raconter, que dirions-nous ? À travers leur art, ces deux duos racontent leurs révoltes, leur émancipation.Et leur désir, à la fin, d’être heureux.

La compagnie du Dahu, créée par Maëlle Faucheur et David Costé et soutenue depuis 2010 par Mains d’Œuvres, a pour volonté de porter la parole de ceux qui ne sont pas habituellement présents sur scène, et interroge plus largement la place de l’individu en société. Entre la vie telle qu’on la rêve et la vie telle qu’on nous l’impose, quels écarts ?

David Costé et Maëlle Faucheur : conception et mise en scène / Maëlle Faucheur, David Francillette, Damien Houssier et Sabine Balasse : interprétation / David Costé en collaboration avec les interprètes : création sonore / Maëlle Faucheur : scénographie / Karl-Ludwig Francisco et Nicolas Ameil : création lumière et régie / Léa Delmas : costumes / François Faucheur : fabrication décors

www.compagnieledahu.fr

1h20 - 9 € / 6 €

Mentions coproduction, soutien, partenariat et aide : Cie le Dahu / 2 Angles - Relais Culturel Régional / Les Anciennes Cuisines - Vertical Détour / L’Espace Périphérique (Mairie de Paris - Parc de la Villette) / le Collectif 12 - Fabrique d’Art et de Culture / DRAC Île-de-France / Arcadi Île de France / ADAMI / SPEDIDAM / Mains D’Œuvres / Théâtre de Vanves / Théâtre de Chambre - 232U / Friche de Viry-Châtillon / l’Amin Cie Théâtrale


Le songe d’une nuit d’été
Cie ADN – Bordeaux

Samedi 24 mars à 18h et dimanche 25 à 12h

Le classique de William Shakespeare – version hyperactive ! Un cercle, cinq acteurs, treize rôles et au programme : une forêt étrange, des chassés croisés amoureux, des scouts en pleine répétition, des divinités qui se fâchent et un esprit frappeur pour corser le tout ! Avec une énergie jubilatoire, Le Songe d’une nuit d’été vous invite dans un univers où le théâtre est une fête.

La Compagnie ADN vient de La Rochelle. Dirigée par Anthony Jeanne, elle rassemble des comédiens de la 3e promotion de l’École supérieure de théâtre de Bordeaux et un comédien venu de l’École du Studio Théâtre d’Asnières. Ils défendent ensemble un théâtre populaire, généreux et exigeant. Le Songe d’une nuit d’été est leur première création.

William Shakespeare : texte / Cie ADN : adaptation / Jean-Michel Déprats : traduction / Anthony Jeanne : mise en scène / Jérémy Barbier d’Hiver, Clémentine Couic, Simon Delgrange, Axel Mandron et Julie Papin : interprétation / David Brémaud : assistant à la mise en scène / Alyssia Derly : scénographie et collaboration artistique / Louise Deldcique et Ely Mechain : costumes / Françoise Colomès : conseil dramaturgie / Irène Aumailley : fabrication accessoire

1h25 - 9 € / 6 €

Mentions coproduction, soutien, partenariat et aide : Cie ADN / Fond d’insertion du TnBA / École supérieure de théâtre de Bordeaux Aquitaine / Théâtre national Bordeaux Aquitaine / Catherine Marnas / Frank Manzoni / Edith Traverso / Gérard Laurent / Emmanuelle Delprat

Toute la programmation du festival WET www.cdntours.fr